Actualités >

Publié le 27 mars 2020

Parents et enfants en période de confinement.

Nous sommes plus d’un milliard sur notre planète bleue à être confinés chez nous en raison de la propagation du virus Covid-19. Il s’agit là d’une mesure de sécurité pour se protéger et protéger les autres. Ce ne sont ni des vacances ni un véritable amusement, alors il est normal qu’à la maison ce ne soit pas toujours facile, ni pour les parents ni pour les enfants quel que soit leur âge.

Pour nombre d’entre nous, c’est une situation inédite. Etre 24h sur 24h dans le même lieu, avec les mêmes personnes, même s’il s’agit de la famille, ce n’est pas forcément facile, nous avons tous besoin de liberté, liberté d’aller où l’on souhaite, liberté d’aller travailler, de faire les boutiques, ou simplement de marcher dans les rues, liberté d’être seul(e)… Adulte comme enfant, nous avons besoin de nos temps à nous. Pour les plus jeunes, l’école est un espace de liberté loin du regard des parents, un espace de secret et de découverte avec les ami(e)s. Pour les adolescents, être et échanger avec ses pairs (camarades, ami(e)s…) est essentiel. Certains d’entre eux diraient même vital. Pour nous adultes, le travail, les rencontres, les temps festifs avec les ami(e)s, la vie quotidienne extérieure du foyer sont essentiels également. Nous l’aurons compris, le confinement n’est facile pour personne et, par moment, il est normal que ce soit plus difficile. Alors ne culpabilisons pas et essayons de faire au mieux.

Avant toute chose, il est important de mettre des mots sur la situation auprès de vos enfants. Ils ont besoin de comprendre ce qu’il se passe. Même si vous avez un bébé à la maison, on peut tout expliquer aux enfants avec des mots simples et adaptés. Les enfants ressentent absolument tout : nos angoisses, notre stress, nos inquiétudes, notre énervement, ils ressentent et vivent tout cela sans forcément le comprendre, alors expliquez-leur ce qu’il se passe, ce que vous ressentez parfois et ce qu’ils peuvent ressentir eux aussi. Vous verrez, de simples mots pour expliquer apaisent les enfants.

Voici un site avec toutes les informations et les mots pour expliquer aux enfants selon leur âge. https://ireps-ors-paysdelaloire.cen...

Nous vous conseillons également cet excellent article : https://www.yapaka.be/page/parents-... (attention les numéros de téléphone correspondent à des services belges, retrouvez la liste des numéros utiles à la fin de notre article)

Parents, adolescents, enfants, soyons vigilants et attentifs à toutes les fausses informations, à la désinformation, aux théories du complot… qui circulent en permanence sur les réseaux sociaux et qui peuvent augmenter encore plus l’ambiance anxiogène. Une règle d’or : toujours vérifier la source de l’information avant de partager. Surtout qu’en ce moment nous avons le temps de faire quelques recherches pour vérifier l’information. Ne partageons pas sans avoir vérifié : la source, la date de publication, l’auteur de l’article source, et si on cite des études dans l’article, vérifiez qu’elles existent vraiment… Si on a un doute, on ne partage pas… Rester sur des médias nationaux reconnus, les journaux télévisés, la presse papier… est le meilleur moyen d’être au plus près d’une information correcte.

Mais la période de confinement est aussi une période propice aux rapprochements familiaux, pour prendre du temps avec ses enfants, pour renouer des contacts par téléphone, internet, avec des personnes que l’on a perdu de vue ou que l’on voit peu… Nous pouvons tous tirer de cette période des choses positives, tout en acceptant que ce n’est et ne sera pas facile tous les jours. C’est pourquoi, nous vous laissons quelques numéros utiles. Et surtout prenez du temps pour vous, seul, pour souffler, le temps d’une douche, dans une pièce où vous pouvez être seul quelques minutes, sur un balcon… Et vous avez le droit de chercher et de demander de l’aide, nous en avons tous le droit lorsque cela devient difficile.

Nous vous invitons à prendre soin de vous et de vos proches.

Numéros utiles :

- Information Coronavirus : 0 800 130 000

- Fil santé jeunes : 0 800 23 52 36
Ecoute, information et orientation des jeunes dans les domaines de la santé physique, psychologique et sociale. Ligne d’écoute téléphonique anonyme et gratuite 7j/7, de 8h à minuit.

- SOS amitié : 01 42 96 26 26
Service d’écoute destiné à accueillir la parole de celles et ceux qui, à un moment de leur vie, traversent une période difficile. Permanence d’écoute téléphonique 24h/24, 7j/7.

- Suicide écoute : 01 45 39 40 00
Ecoute des personnes confrontées au suicide. Permanence d’écoute téléphonique 24h/24, 7j/7.

- Violences femmes info : 3919
Le 3919 n’est pas un numéro d’appel d’urgence. Dans les situations d’urgence, il faut appeler la Police ou la Gendarmerie au 17 ou au 112.

- Accueil de Jour Simone à Douai (association SOLFA) : 07 66 12 09 20
Pour les femmes victimes de toutes formes de violences. Du lundi au jeudi, de 9h00 à 17h00.

- SOS Violences Familiales : 01 44 73 01 27
(Attention : ce numéro s’adresse aux auteurs de violences conjugales, et non pas aux victimes).

- L’urgence sociale : 115

Pour tout besoin d’information, vous pouvez également nous joindre au 03.27.95.29.36

Les professionnels de l’association Arlequin restent tous à votre disposition par téléphone : éducateur, juriste, psychologue, conseillère conjugale et familiale, référente RSA.

Dernière modification le 27 mars 2020

> Accès à l'espace partenaires

Illustrations par Wiebke Petersen
Site internet par Pixelsmill